jeudi 7 décembre 2006

Tout a commencé un matin.

Photo : F.Corral

C'était l'été 1997. Michelle débarque dans la chambre de Delphine, aka Sextoy, vers 9 heures du mat. Elle la réveille, et lui demande :"Delphine, il me faut un nom pour la boite de meufs". Dans un grognement, Delphine répond : "Pulp".

Pour saisir la portée de cet acte historique il faut remonter en arrière. Deux ans auparavant en fait, voir plus. La boite du 25 bvd poissonnière s'appelait "l'Entr'acte" depuis...depuis que les propriétaires l'avaient appelé comme ça. C'est Marie-françoise et Valérie qui nous avaient amené là les premières. Quand celles-ci passèrent à autre chose, les propriétaires firent appel à Laurence, débauchée des Bains-douches. Avec Laurence, le style avait changé. Trés vite, elle avait sympathisé avec Delphine, Axelle et toute notre bande. On pouvait trainer, faire les andouilles, c'était moins cher, elle nous offrait des verres, on venait en début de soirée, puis on passait au Privilège, en face, et on revenait pour la fin de soirée.

Après deux ans, Laurence avait envie de changement et c'est tout naturellement à sa copine de l'époque, Michelle, qu'elle confia les clefs du temple lesbien. Quelques petits aléas plus tard, et on se retrouve à ce matin de l'été 1997 où il faut changer l'identité de la boite et donc trouver un nouveau nom.